Le Ministre de l’intérieur, M. Christophe Castaner, en audioconférence avec le CFCM sur la question des carrés musulmans dans les cimetières

COMMUNIQUÉ

Le Ministre de l’intérieur, Monsieur Christophe Castaner, a souhaité faire un point avec des représentants du Conseil Français du Culte Musulman sur les préoccupations des musulmans de France en cette période de confinement et présenter ses vœux aux musulmans de France à la veille du mois de Ramadan.

Le CFCM est revenu sur les difficultés que rencontrent certains musulmans pour inhumer leurs défunts. L’absence des carrés musulmans dans certaines communes a obligé des familles endeuillées à négocier des solutions avec d’autres communes.

Le Ministre de l’intérieur a de son côté, souhaité que les préfets accompagnent le nécessaire dialogue entre les responsables musulmans et les municipalités concernées. En effet, si le Ministre a rappelé le principe de neutralité des cimétières, il a également rappelé l’importance du respect du libre choix de chacun.

Le concours des préfets et les responsables régionaux du CFCM (RCM) a permis de dénouer des situations parfois dramatiques, mais le problème structurel reste posé. Le croisement des remontées des préfets avec celles des CRCM nous permettra de cerner son étendu pour mieux l’appréhender.

Le CFCM avait saisi directement les maires ainsi que leurs associations nationale et régionales afin de les sensibiliser sur les demandes des familles endeuillées et prendre Toute la mesure des épreuves pénibles qu’elles subissent.

Le Ministre de l’interieur a donné son accord à ce que ces questions liées au respect des rites funéraires musulmans puissent être évoquées avec ses services dans le cadre d’un groupe de travail, à mettre en oeuvre au sortir de  la crise actuelle, pour trouver des solution aux difficultés posées dans le strict cadre de nos principes laïcs et dans l’esprit de la circulaire du 19 février 2008. Il sera proposé aux collectivités territoriales d’y être naturellement associées.

Le mois de Ramadan, comme l’ensemble des évènements religieux de cette période, se déroulera cette année dans le cadre du confinement. Les musulmans s’y sont préparés en puisant dans leur foi et leurs traditions les moyens de vivre ce moment important tout en restant chez eux. Le principe de préservation de la vie, fondamental dans la religion musulmane, doit moduler toutes nos activités cultuelles et culturelles et nous inviter à l’extrême vigilance.

Les musulmans de France, profondément attachés à l’esprit de partage et de solidarité de ce mois, sauront trouver également les moyens de le faire vivre en s’associant aux organismes humanitaires et en apportant leur soutien à tous nos concitoyens en difficulté.

Le CFCM appelle à privilégier les formules de repas préemballées et en assurer la distribution selon un mode défini avec les pouvoirs publics locaux.

Paris le 23 avril 2020

Le Conseil Français du Culte Musulman

CFCM

Le Conseil français du culte musulman est une association française régie par la loi de 1901 qui a vocation à représenter le culte musulman en France auprès des instances étatiques pour les questions relatives à la pratique religieuse.

Prochain article

vendredi 24 avril 2020 est le premier jour de Ramadan

jeu Avr 23 , 2020
Communiqué  Vendredi 24 avril 2020 est le premier jour du mois de Ramadan de l’année 1441H-2020   Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM), réuni ce jeudi 23 avril 2020 en visioconférence, annonce que le vendredi 24 avril est le premier jour du mois de Ramadan de l’année 1441H-2020. A […]