Ensemble, nous vaincrons l’obscurantisme- Par Mohammed Moussaoui, président du CFCM

“ Nous connaissons l’ennemi, c’est un totalitarisme qui se cache derrière un vocabulaire musulman. Ces terroristes sont des assassins qui n’ont de religieux que les slogans », lance le président du Conseil français du culte musulman, deux jours après l’assassinat de Samuel Paty “

Publiée dans le journal l’Opinion: https://www.lopinion.fr/edition/international/ensemble-nous-vaincrons-l-obscurantisme-tribune-mohammed-moussaoui-226692

Texte de la tribune:

L’assassinat abject du professeur d’histoire au collège Le-Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine vient nous rappeler la triste réalité avec laquelle nous devons composer et vivre au quotidien : celle des irruptions du terrorisme se réclamant de l’islam, une « pandémie » mondiale féroce qui fait des victimes de tous âges, de toutes conditions et de toutes convictions.

Les musulmans de France sont horrifiés par ce crime abject, un nouvel affront à leur foi et à leur religion. Quoi de plus affligeant, de plus révoltant et de plus offensant que de voir notre propre religion dévoyée et instrumentalisée pour tuer nos propres concitoyens.

Les mesures et moyens de protection déployés face à cette « pandémie » ne suffisent malheureusement pas à nous préserver complètement. Nous devons combattre avec toutes nos forces cet ennemi, incarnation de la haine, de la barbarie, de la terreur et de la lâcheté que nous condamnons avec la plus grande vigueur.

Nous connaissons l’ennemi, c’est un totalitarisme qui se cache derrière un vocabulaire musulman. Ces terroristes sont des assassins qui n’ont de religieux que les slogans et dont les actes incarnent la trahison de tout ce qui est sacré, dont la vie humaine.

Idéologie mortifère. Les promoteurs de cette idéologie mortifère ont réussi à créer un modèle particulièrement séduisant en manipulant d’une manière perverse des codes et des ressorts de communication ciblant les jeunes. Un modèle qui a su ériger la lâcheté dans ses pires manifestations en actes de bravoure héroïque. Ces promoteurs créent chez leurs adeptes l’illusion d’être élus pour accomplir une prétendue mission divine à laquelle l’immense majorité des musulmans aurait renoncé par faiblesse ou par traîtrise, leur dit-on.

Cet ennemi, nous le vaincrons ensemble avec nos forces : en restant fidèles au pacte républicain et aux valeurs universelles portées par notre République laïque, indivisible, démocratique et sociale ; en restant fidèles aux valeurs de nos fois respectives qui invitent à la paix et à l’amour de son prochain.

Dans ce combat, nous pouvons compter sur nos militaires, sur nos policiers, sur nos gendarmes, et sur toutes nos forces d’intervention qui engagent leurs vies pour préserver la nôtre.

Nous pouvons compter sur le Parlement pour adopter toutes les mesures nécessaires afin de mettre hors d’état de nuire les terroristes, dans un esprit de concorde nationale.

Nous pouvons compter sur le sursaut des familles et du personnel de l’Education nationale pour s’investir davantage dans leur mission d’éducation et de transmission des valeurs à même de préserver nos enfants contre les propagandes des prêcheurs de la haine.

Nous pouvons compter sur nos institutions religieuses pour permettre à chaque citoyen de concilier son cheminement spirituel à son engagement citoyen dans la paix et la sérénité loin de tout extrémisme.

Nous pouvons compter sur nos rabbins, nos prêtres, nos pasteurs, nos imams sans oublier les guides des autres confessions de France, pour s’engager et engager tous les fidèles dans un dialogue qui est aujourd’hui plus que jamais une nécessité pour notre cohésion nationale. Nos fois respectives et la fraternité républicaine nous y invitent. Le principe de laïcité garant du respect de la diversité de nos convictions nous le rappelle à chaque instant.

Nous pouvons compter sur nos femmes et nos hommes politiques pour engager tous les Français dans un récit national inclusif en mettant l’intérêt général devant tout autre intérêt.

Force immunitaire. Nous pouvons compter sur nos intellectuels et nos artistes pour faire de la France un grand pays, fier de son histoire, de sa culture, de son rayonnement et de son idéal universel.

Nous pouvons compter sur nos médias pour faire ressortir le meilleur de notre pays et de le faire prospérer.

Nous pouvons compter sur toutes nos institutions et nos associations engagées dans la lutte contre toutes les formes de racisme et de discrimination afin de renforcer notre unité nationale et éviter la division.

Ce combat contre le terrorisme, l’obscurantisme et la haine, nous devons le mener jusqu’au bout et nous le gagnerons en étant fidèles à notre pacte républicain. Notre force immunitaire est notre volonté farouche d’être ensemble. Cette volonté nous donne la confiance dans notre destin collectif et les moyens de résister aux assauts de la pandémie terroriste.

Mohammed Moussaoui , président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

CFCM

Le Conseil français du culte musulman est une association française régie par la loi de 1901 qui a vocation à représenter le culte musulman en France auprès des instances étatiques pour les questions relatives à la pratique religieuse.

Next Post

La fête du Mawlid 1442 : Appel à mettre en valeur les aspects les plus structurants de l’œuvre du prophète Muhammad (PBSL) et de son message de Paix, d’Amour et de Miséricorde.

dim Oct 18 , 2020
La fête du Mawlid 1442 : Appel à mettre en valeur les aspects les plus structurants de l’œuvre du prophète Muhammad (PBSL) et de son message de Paix, d’Amour et de Miséricorde.   Le mois hégirien de la naissance du Prophète Muhammad, Paix et Salut soient sur Lui (PBSL), débute ce […]